17/05/1922 - 10/08/2007

JEAN RÉDÉLÉ

En 1950, il dispute puis remporte son premier rallye au volant d'une 4CV.
La marque Alpine voit le jour en 1955 grâce à son fondateur, le pilote et concepteur automobile Jean Rédélé. C'est en hommage à ses nombreuses courses dans les Alpes qu'il nommera sa marque ainsi. À l'origine dans un premier temps d'un coach 4CV, c'est en suite le coach 106 qui sera conçu, et d'autres 4C dessinés par Michelotti et carrossés par Alemano.

1965

Alpine s'associe à Renault. C'est également les premiers pas de la Renault Alpine A110. 

1971

Renault Alpine remporte son 1er titre de champion d'Europe des constructeurs en rallye.

1972

Suite à une grève qui met l'entreprise en mauvaise posture et à la prise de parts majoritaires de Renault dans Alpine, Jean Rédélé décide de quitter le bord en 1978.

Né à Épouville, le 14 janvier 1934

JACQUES CHEINISSE

Connu également sous le nom de Monsieur Alpine, ou Papa, Jacques Cheinisse est un ancien pilote automobile de rallye, mais pas seulement. Il débutera chez Alpine en 1963 en tant qu'agent commercial. C'est seulement 1 an plus tard qu'il devient pilote officiel, tout en jonglant avec son poste de responsable du service commercial. En 1970, il est finalement promu au directoire, et garde ses responsabilités jusqu'en 1975, année de sa démission.

Né à Ivry-Sur-Seine, 25.11.1933

JEAN VINATIER

Jean Vinatier, ou Jeannot l'Alpin (en référence à ses nombreuses victoires en Coupe des Alpes), est un pilote de rallye automobile. Fils d'un pilote également renommé qui partage le même prénom que lui, le nom familial reste étroitement lié à celui d'Alpine, écurie au sein de laquelle il décrocha le titre de champion de France des rallyes en 1969, ainsi que quelques podiums sur des épreuves internationales.

Né à Tananarive, 19.09. 1938

ALAIN SERPAGGI

Associé une grande partie de sa carrière à la marque Alpine, le pilote automobile Alain Serpaggi fera ses preuves en 1971, en sortant vice champion du championnat de France de Formule Renault. En 1974, il remportera également le championnat d'Europe des voitures de sport au volant d'une Alpine A441.

Né à Mantes-La-Jolie, 18.03.1946

MICHEL LECLÈRE

De 1968 à 1980, le pilote automobile Michel Leclère disputera 8 Grands Prix de Formule 1, et remportera 5 courses du Championnat d'Europe Formule 2. Ses débuts seront marqués par une seconde place en coupe de France Renault Gordini en 1969, puis il remportera le titre de Champion de France 1970 (Formule France-future formule Renault) au volant d'une Alpine Renault Leclère, composée d'un moteur élaboré par son frère Jean-Louis. Il est désormais président d'honneur du club Passion Alpine Renault Alsace

ALPINE F1 TEAM

1977 : En route vers la F1

C'est aux origines des courses automobiles, le 16 juillet 1977, que Renault disputa son premier Grand Prix de Formule 1. Le début d'une longue histoire, qui fera de la marque Alpine, une légende actuelle de l'automobile sportive. 

1977

Les premiers pas de la RS01

Surnommée "The Yellow Teapot", la RS01, première monospace de l'ère Turbo, fera ses preuves au cours de 5 Grands Prix en 1977. Elle montre toutefois des signes de faiblesse : la fiabilité du moteur n'est pas au rendez-vous, de même que la maniabilité de la voiture, ce qui affecte le temps de réponse à l'accélération. C'est finalement en 1979 pour que la RS01 entre dans la légende, lorsque Jean-Pierre Jabouille réalise la première pole position de l'écurie.

Né à Paris, 1er octobre 1942

JEAN-PIERRE JABOUILLE

À l'origine de la 1ère victoire de Renault en Formule 1, Jean-Pierre Jabouille est une légende de la course automobile. Son palmarès s'étend sur plus de 55 Grands Prix entre 1975 et 1981, au cours desquels il a enregistré 2 victoires et 2 podiums. Il vivra malheureusement une fin de saison douloureuse au Canada, où il se brisera les jambes lors d'un grave accident.

Jean-Pierre Jabouille, Auto Moto Magazine

"C’était un accident à la con. Pendant les essais, sur le mouillé, Nelson Piquet s’est raté au freinage et m’a percuté. Le lendemain, quelque chose a cassé. Je suis arrivé au freinage pour un virage à droite. J’ai senti la voiture aller à gauche. J’ai tapé le rail de face et la caisse s’est brisée sous mes jambes. Les secours ont mis 30 minutes pour me sortir. Ça fait partie du métier."

Né à Pontcharra, 4 juillet 1948

RENÉ ARNOUX

Considéré comme l'un des pilotes les plus rapides des plateaux dans les années 80, René Arnoux participera au succès grandissant de Renault en F1. En 1980, Arnoux décroche ses deux premiers succès en Formule 1, au Brésil, et en Afrique du Sud. C'est au termes de 3 années au sein de l'écurie Renault qu'Arnoux signe chez Ferrari, las des accusations de son coéquipier et principal rival, le pilote Alain Prost.

Né à Lorette, 25 février 1955

ALAIN PROST

Surnommé "Le Professeur", c'est LA légende du sport automobile. Grand espoir de l'écurie Renault, il a surtout remporté à 4 reprises le titre de champion du monde des pilotes de Formule 1 (1985, 1986, 1989 et 1993). Il est également victorieux de 51 Grands Prix de Formule 1, ce qui lui vaut de partager le titre des 5 plus grands pilotes de l'histoire. Parmi ses rivaux historiques, on compte : Niki Lauda, Nigel Mansell, Ayrton Senna, ... Il signera par la suite à nouveau chez McLaren, puis la Scuderia Ferrari, et pour finir l'écurie Williams. 

7 octobre 1945 - 31 juillet 2019

JEAN-LUC
THÉRIER

Ancien pilote de rallye français, Jean-Luc Thérier (ou Le Fox) sort vainqueur à 3 reprises du championnat de France au classement général. Il remportera également 1 Coupe de France au cours de sa carrière. En 1973, il domine le premier championnat du monde des rallyes, alors même que le titre de pilote n'avait pas encore vu le jour. 

Né à Pernes-les-Fontaines,
29 août 1945

JEAN RAGNOTTI

Doué d'un palmarès imposant, Jean Ragnotti se place parmi les meilleurs pilotes du monde. Surnommé l'acrobate, c'est un pilote de rallye et de circuit français. C'est en 1968 que débute sa carrière lors du rallye Vaucluse, et il participera cette même année à la première manche de Coupe de France5. Au cours de sa carrière, il remportera notamment : le Monte Carlo (1981), le Tour de Corse (1982), le Tour de Corse (1985), 9 titres de champion de France (1990).